Les 5 meilleurs conseils pour poser les étiquettes thermocollantes

Les enfants ont tendance à perdre leurs vêtements. Ils ont chaud et enlèvent alors leur pull et le laissent dans la cour de récré, ils s’assoient à côté de leur ami et confondent leur vêtement. C’est normal! Mais c’est quand même embêtant de devoir acheter le troisième bonnet cette semaine… C’est là qu’interviennent nos étiquettes thermocollantes !

Pulls, tee-shirts, pantalons, manteaux, bonnets, tout s’identifie. Nos étiquettes thermocollantes sont un moyen amusant et facile d’étiqueter tous les vêtements de votre enfant. Les étiquettes sont étanches, passent au lave-linge, au sèche-linge et sont conçues pour résister au quotidien d’un enfant. Nous sommes également la seule entreprise d’étiquettes à vous offrir une garantie de 10 ans.

Bien que nos thermocollants soient rapides et faciles à appliquer, nous avons pensé partager certains de nos meilleurs conseils pour vous assurer de tirer le meilleur parti des étiquettes thermocollantes et qu’elles restent en place très longtemps.

1. Assurez-vous que les vêtements soient repassables avant d’appliquer les étiquettes

Les étiquettes thermocollantes ont besoin de beaucoup de chaleur pour être appliquées correctement et certains tissus tels que l’acrylique ou d’autres matériaux synthétiques ne peuvent pas supporter une telle chaleur, nous vous recommandons donc de ne pas utiliser les thermocollants sur ces matériaux. Si vous voulez toujours prendre le risque, vous pouvez abaisser la température du fer et repasser les étiquettes sur l’article plus longtemps, mais cela ne fonctionne pas toujours.

2. Désactivez le réglage de la vapeur sur le fer

De nos jours, tous les fers utilisent le réglage vapeur, mais l’eau de la vapeur pourrait pénétrer dans la colle thermofusible des étiquettes et l’affaiblir, vous devez donc désactiver cette fonction. Il convient également de noter que le papier en silicone est imperméable à l’eau, de sorte que la vapeur montera probablement et vous blessera la main. Lorsque vous coupez la vapeur, vous constaterez peut-être que le fer ne chauffe pas à la température maximale, si tel est le cas, videz l’eau dans le fer pour qu’il puisse atteindre la température la plus élevée.

3. Placez soigneusement l’étiquette sur les vêtements et assurez-vous d’utiliser du papier silicone

Il est important d’utiliser le papier silicone que nous avons fourni pour s’assurer que les étiquettes ne fondent pas. Mettez simplement le papier silicone sur l’étiquette soigneusement placée et essayez de ne pas déplacer le fer autant que possible.

4. Augmentez la chaleur à la température maximale

En repassant sur les étiquettes, vous faites essentiellement fondre la colle thermofusible sur le tissu, vous devez donc vous assurer que la température de votre fer est suffisamment élevée. Vous voulez que le fer soit à haute température, ce qui, sur la plupart des fers, signifie sélectionner les trois points ou un réglage lin/coton, de toute façon, le cadran maximum devrait le faire ! Si vous avez un fer plus récent ou moins cher qui ne chauffe pas assez, vous devez vous assurer de le tenir un peu plus longtemps. Habituellement, la température idéale pour que la colle thermofusible adhère serait d’environ 150-170 °C.

5. Ajustez le temps que vous repassez sur l’étiquette en fonction de votre fer

Si votre fer n’atteint pas les températures indiquées lorsqu’il est à haute température, vous devez le maintenir un peu plus longtemps. Comme nous l’avons mentionné au point précédent, votre fer fera fondre avec succès la colle thermofusible lorsqu’il atteint des températures de 150 à 170 °C et est maintenu pendant 8 à 15 secondes, mais les fers ne sont pas tous les mêmes, vous devrez peut-être le poser plus longtemps. Les fers plus récents ou moins chers ont surtout tendance à ne pas chauffer assez, donc si après avoir essayé d’appliquer une première étiquette, vous constatez qu’elle ne colle pas correctement, essayez de la maintenir plus longtemps, mais n’oubliez pas de vérifier si le tissu peut résister à la température.

Une fois que vous aurez compris, vous verrez à quel point vous ne voudrez plus rien utiliser d’autre, les étiquettes qui ne restent pas ou les coutures fastidieuses appartiendront au passé !